Macros

Retour dans le passé avec ces images dont beaucoup datent de l’époque argentique (surtout les insectes).

J’avais pour ambition de photographier en pleine nature toutes ces petites bêtes avec un éclairage flash élaboré, comme en studio, chaque source étant montée sur un mini trépied indépendant, reliée au boitier par un câble TTL.

Inutile de vous dire que l’insecte en question avait rarement la patience de rester sagement en place le temps que je déploie tout mon bazar… J’ai donc passé l’essentiel de mon activité à déplier puis ranger mon matériel au lieu de photographier!

Question matos, j’étais adepte du système Olympus OM, avec toutes les optiques qui vont bien (20mm, 38mm, 50mm, 80mm 135mm), tubes télescopiques, soufflets, etc.

Lors du passage au numérique, j’ai pu adapter le soufflet à la monture des boitiers Nikon, ce qui m’a permis de recycler les optiques (toujours aussi bonnes), mais j’ai perdu au passage le diaph automatique, ce qui m’interdit toute prise de vue sur le vif à main levée. J’ai donc fini par abandonner la photo d’insectes en numérique, un peu lassé aussi par la discipline.

Tristan da Cunha

Photographe professionnel, spécialisé depuis 20 ans dans la prise de vue culinaire et tous les défis techniques.

Mais pas seulement…

reseaux sociaux

Me contacter