"Concession abandonnée"

Pas d’attirance morbide dans le fait de zoner dans les cimetières… Pas non plus de culte religieux.

Mais il y a là matière à réaliser de très belles compositions mettant en valeur le fait que le repos éternel qu’on nous vend n’est qu’une façon de parler, tant les ravages du temps se voient jusque dans la tombe.

Accessoirement, ce sont des lieux calmes, qui incitent à l’introspection et à la concentration. Le côté kitsch des décorations (fleurs artificielles, plaques aux épitaphes standardisées) donne l’opportunité à d’intéressants cadrages.

Tristan da Cunha

Photographe professionnel, spécialisé depuis 20 ans dans la prise de vue culinaire et tous les défis techniques.

Mais pas seulement…

reseaux sociaux

Me contacter